MARC HARDY

sans

retour à

<

LES FILLES DE MARC HARDY

"Épouses admises"

Inanna éditions

Portfolio 26,5 x 32,5 avec 8 feuillets  et 14 illustrations érotiques.

350 exemplaires signés et numérotés, dont certains exemplaires comportent en frontispice un dessin aquarellé marouflé au verso de la cover.
Ces dessins sont numérotés de 1 à 20/20 et en « EA », de 1 à 20/20.

 

Un tiré à part fut offert à ceux qui commandèrent le portfolio pour Noël.

« Inanna éditions »

Inanna était une déesse sumérienne de l’amour et de la guerre, se confondant à la déesse mésopotamienne Ishtar. Elle fut vénérée pendant plus de trois millénaires dans le Proche-Orient ancien.

Célébrez la Déesse, la plus auguste des Déesses !
Honorée soit la Dame des peuples, la plus grande des dieux !
Célébrez Ishtar, la plus auguste des déesses,
Honorée soit la Souveraine des femmes, la plus grande des dieux !
- Elle est joyeuse et revêtue d'amour.
Pleine de séduction, de vénusté, de volupté !
Ishtar-joyeuse revêtue d'amour,
Pleine de séduction, de vénusté, de volupté !
- Ses lèvres sont tout miel ! Sa bouche est vivante !
À Son aspect, la joie éclate !
Elle est majestueuse, tête couverte de joyaux :
Splendides sont Ses formes ; Ses yeux, perçants et vigilants !
- C'est la déesse à qui l'on peut demander conseil
Le sort de toutes choses, Elle le tient en mains !
De Sa contemplation naît l'allégresse,
La joie de vivre, la gloire, la chance, le succès !
- Elle aime la bonne entente, l'amour mutuel, le bonheur,
Elle détient la bienveillance !
La jeune fille qu'Elle appelle a trouvé en Elle une mère :
Elle la désigne dans la foule, Elle articule son nom !
- Qui ? Qui donc peut égaler Sa grandeur ?

                                                 — Hymne d'Ammi-ditana de Babylone à Ishtar, traduction de J. Bottéro

 

>