Les personnages

Belle et peste à la fois.

 

Elle se fiche de donner un boulot de dingue à la Mort.

Qu'elle rend folle.

Et peut-on parler de la Mort sans parler de la Vie ?

 

Elles sont d’indissociables sœurs ennemies. Ce que l’une crée, l’autre le détruit, et la première de créer sur ce que l’autre à détruit pour permettre à la seconde de détruire afin que l’une puisse à nouveau créer ce que l’autre détruira dans le but de pouvoir créer encore tout en donnant matière à le destruction de ce qui a été créé sur les ruines de ce qui a été détruit afin de créer encore et encore en espérant la destruction qui favorise la création sur le détruit qui crée pour… Bref ! Seule question, éternelle… Laquelle a commencé ? Etant toutes deux de mauvaise foi, on ne le saura sans doute jamais.