TOME 32

FIN DE BAIL AU CIMETIÈRE

paru en 2016 aux éditions Dupuis.

Nous n'avons pas tous peur de la mort ; certains même préfèrent en rire, comme Pierre Tombal, le fossoyeur. La mort est son quotidien. Lui qui creuse chaque jour de nouvelles tombes pour enterrer des personnages aux histoires les plus étranges et farfelues, qui veille à la tranquillité des fantômes qui n'hésitent pas à s'échapper un temps des cercueils, qui a pour collègue et associée la Grande Faucheuse, mais aussi la vie, petite fée joyeuse, craint finalement plus son agaçante cousine que les décès. Armé de sa pelle, de sa casquette, mais surtout d'un désarmant cynisme, Pierre Tombal continue donc de maintenir un semblant d'harmonie dans le cimetière dont il a la charge.

Vous en prendrez bien un extrait ?

Derrière l'album