TOME 5

Ô SUAIRES

paru en 1988 aux éditions Dupuis.

L'éternité, c'est long... surtout vers la fin, comme le dirait Woody Allen... Voilà pourquoi les résidents du cimetière de Pierre Tombal ont bien des façons de tuer le temps. Certains vont travailler dans le train fantôme de la fête foraine du quartier, d'autres mettent en place un programme électoral afin de se faire élire président du cimetière... Le tout sous le regard bienveillant de notre fossoyeur.

 

 Au passage, savez-vous que si certains fossoyeurs comme Pierre préfèrent creuser leurs trous à coups de pelles, d'autres choisissent plutôt... de les importer ? Véridique !!!

Vous en prendrez bien un extrait ?

ÇA ARRIVE BIENTÔT !

Derrière l'album